MAL À L'OREILLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MAL À L'OREILLE

Message par Dr Rahaf le Sam 19 Nov - 21:44

Avoir mal à une oreille survient assez fréquemment que l’on soit tout jeune ou adulte. En fonction de la douleur, des circonstances de survenue, des signes qui éventuellement accompagnent ce mal d’oreille… différents diagnostics sont possibles.

Constitution de l’oreille

L’oreille se compose de trois parties :

> L’oreille externe composée de la partie visible (pavillon) et du conduit auditif externe qui va jusqu’au tympan (membrane sur laquelle vibrent les sons).

> L’oreille moyenne est une cavité derrière le tympan (la caisse). Elle comprend la trompe d’Eustache, petit canal la reliant aux cavités nasales, et les 3 osselets. Ces petits os augmentent la force des vibrations sonores qui parviennent à l’oreille interne.

> L’oreille interne est constituée de la cochlée (contenant les neurones de l’audition) et de canaux dans lesquels un liquide permet d’enregistrer les mouvements et donc l’équilibre.
Mal à l’oreille ou « l’otalgie »

La douleur concernant les oreilles est nommée « otalgie » en langage médical. Si elle vient d’une partie de l’oreille, c’est « l’otalgie auriculaire » due à une inflammation de l’oreille : l’otite. Elle peut aussi être due à une douleur de régions proches des oreilles : dents, nez, glandes salivaires, mâchoire, muscles ou nerfs du cou.

L’otalgie peut concerner une ou les deux oreilles. Elle est aiguë, brutale, ou chronique.

L’otalgie de l’oreille externe

Quand on a mal à l’oreille externe, diverses causes sont possibles.

> Le cérumen
Le cérumen est un nettoyant naturel gras secrété par des glandes du conduit auditif externe afin de protéger le tympan contre les germes ou les corps étrangers qui pourraient s’y déposer. Evacué de façon naturelle par les poils de l’oreille, son accumulation (par une utilisation abusive d'un batonnet avec coton, par exemple) finit par créer un bouchon qui devient très douloureux. Son retrait doit se faire par votre médecin à son cabinet.

> Les atteintes externes
L’utilisation prolongée des boules Quies®, par exemple, censées vous protéger du bruit peut déclencher des inflammations de l’oreille externe. De même, l’humidité persistante, les bains répétés, surtout en piscine, l’introduction de savon ou autres corps étrangers provoquent des otalgies dues à des infections, eczémas ou mycoses.

> Les plaies traumatiques
Trop de sollicitations mécaniques des oreilles : gratter, laver, « récurer », créent des micro-plaies susceptibles de s’infecter par les bactéries naturellement présentes à la surface de la peau.
L’otalgie de l’oreille moyenne

Elle est essentiellement due à l’otite moyenne.
Ce mal d'oreille peut être intense, en cas d’otite aiguë. Lorsque l’inflammation atteint le tympan, il s’épaissit, rougit avec parfois des sécrétions plus ou moins purulentes à l'arrière.

> Les otites moyennes infectieuses
D’abord aiguës dues à des bactéries ou des virus, elles peuvent ensuite devenir chroniques, telles les otites séreuses, otites avec un épanchement liquidien dans la caisse. Ces infections du tympan, ou ces sérosités derrière le tympan, provoquent une fièvre, des douleurs initialement violentes et une transmission médiocre des sons.

> Les otites moyennes baro-traumatiques
Une modification rapide de la pression extérieure, lors d’une plongée avec bouteilles ou d’un atterrissage, peut irriter le tympan, voire le déchirer, surtout si vous êtes enrhumé. La douleur de l’oreille est brutale, très forte, avec parfois des vertiges, des bruits dans l’oreille et un saignement.

> Le catarrhe tubaire
C’est une inflammation ou une obstruction de la trompe d’Eustache, entraînant une sensation de pression plus ou moins douloureuse sur le tympan (les oreilles « claquent »), souvent due à un arrière-nez bouché.
Les autres otalgies

L’otite interne engendre une douleur à l’oreille, mais aussi des vertiges dits labyrinthiques, par modification du liquide responsable de l’équilibre, et une baisse de l'audition.

Enfin, avoir mal à l’oreille peut être lié à d’autres causes : une amygdale malade, une dent de sagesse qui pousse ou une carie, une maladie d’une glande salivaire, un problème de l’articulation de la mâchoire, une inflammation d’un ganglion ou d’un muscle du cou, une arthrose cervicale, des douleurs nerveuses ou « névralgies », etc.
Et les enfants ?

Jusqu’à 6/7 ans, les enfants sont particulièrement sujets aux douleurs des oreilles, pas toujours dues aux otites. Chez les bébés et les tout-petits, une rhinite, même soignée, ou une poussée dentaire, peuvent imiter et parfois se transformer en une douloureuse otite. L’enfant se frottera alors l’oreille.

Attention, un petit enfant qui se touche l’oreille peut aussi avoir tout autre chose, c’est un signe qu’il a mal, qu’il n’est pas bien. Une inflammation de la gorge, des amygdales, une angine, ou la survenue d’un ganglion au cou, peuvent aussi provoquer des douleurs aux oreilles. Voire un torticolis
avatar
Dr Rahaf
Membre

Messages : 148
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 28
Localisation : HOPITAL

http://nadia-sasmaz@hotmail.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum