"English scientific articles"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"English scientific articles"

Message par chevalier le Mar 5 Oct - 20:55

voila le 1er article que je propose

le titre :Genome-Wide Expression Profiling Deciphers Host Responses Altered during Dengue Shock Syndrome and Reveals the Role of Innate Immunity in Severe Dengue
lire l'article complet (pdf) ---> fichier pdf: pone.0011671.pdf (mot de pass pour télécharger :bbsgm2)

Abstract

Background: Deciphering host responses contributing to dengue shock syndrome (DSS), the life-threatening form of acuteviral dengue infections, is required to improve both the differential rognosis and the treatments provided to DSS patients,a challenge for clinicians. Methodology/Principal Findings: Based on a prospective study, we analyzed the genome-wide expression profiles of whole blood cells from 48 matched Cambodian children: 19 progressed to DSS while 16 and 13 presented respectively classical dengue fever (DF) or dengue hemorrhagic fever grades I/II (DHF). Using multi-way analysis of variance (ANOVA) and adjustment of p-values to control the False Discovery Rate (FDR,10%), we identified a signature of 2959 genes differentiating DSS patients from both DF and DHF, and showed a strong association of this DSS-gene signature with the dengue disease phenotype. Using a combined approach to analyse the molecular patterns associated with the DSS-gene signature, we provide an integrative overview of the transcriptional responses altered in DSS children. In particular, we show
that the transcriptome of DSS children blood cells is characterized by a decreased abundance of transcripts related to T and NK lymphocyte responses and by an increased abundance of anti-inflammatory and repair/remodeling transcripts. We also show that unexpected pro-inflammatory gene patterns at the interface between innate immunity, inflammation and host
lipid metabolism, known to play pathogenic roles in acute and chronic inflammatory diseases associated with systemic vascular dysfunction, are transcriptionnally active in the blood cells of DSS children.

Conclusions/Significance: We provide a global while non exhaustive overview of the molecular mechanisms altered in of DSS children and suggest how they may interact to lead to final vascular homeostasis breakdown. We suggest that some mechanisms identified should be considered putative therapeutic targets or biomarkers of progression to DSS.


chevalier
Membre

Messages : 49
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 34
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: "English scientific articles"

Message par chevalier le Mer 6 Oct - 21:52

salam,

une petite explications sur le dernier article:

la maladie de la dengue causé par un virus, présente différents formes de syndrome. le plus dangereux est le syndrome de choc (DSS) provoque chez certains patient seulement. alors que chez certains d'autre présentent des formes assez classique et moins agressive. les médecins aimerait bien établir des pronostique "a priori" pour les patients à risque (DSS) pour adapter les traitements et les prise en charge. ce-là se fait avec des bio-marqueurs génétique en général.
dans ce but là une équipe de chercheurs à Marseille et Paris on réalise une étude de transcriptome pour les différents formes de la maladie (classique et et syndrome de choc) afin de trouver les gènes responsables de la DSS et leurs mécanismes.

résultats:
nous avons identifié une signature de 2959 gènes de différenciation chez les DSS.

En particulier, nous montrons que le transcriptome (expression génique) des enfants DSS se caractérise par une abondance réduite des gènes relatives au réponses des T et NK et par une abondance accrue des anti-inflammatoires et des gènes de la réparation / rénovation des tissus.

Nous montrons aussi que on a des modèles transcriptionnels actif inattendus dans les cellules du sang des DSS; avec des gènes pro-inflammatoires, de l'immunité, de l'inflammation innée et du métabolisme des lipides, avec un rôle pathogène aiguës et associée à des maladies inflammatoires chroniques et à un dysfonctionnement vasculaire systémique.

en fin, Nous suggérons que certains mécanismes identifiés devraient être considérés comme cibles thérapeutiques ou des bio-marqueurs de la progression au syndrome de choc (DSS).

bonne lecture pour plus de détail contactez moi ou posez vous questions ici.

chevalier
Membre

Messages : 49
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 34
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Application des Puces à ADN

Message par chevalier le Ven 8 Oct - 21:48

bonjour les doc,
voila une études très amusante et très riche en information que je viens de lire sur un article
je voulais vous la partager.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC403674/pdf/0132018.pdf

vous trouvez ci bas aussi un résumé d'un autre article aussi dans la même esprit.


Titre: Application des Puces à ADN en microévolution cas de Yersinia pestis

Yersinia pestis est l’agent ethnologique de la peste
Plusieurs biovars de Yersinia pestis sont actuellement séquencé: antiqua (4367 gènes), mediaevalis (4142 gènes), orientalis (4083 gènes)
Ces trois biovars sont responsables des 3 majeurs pandémies de peste:
-- Biovar antiqua : La peste Justinienne apparue en 571, origine Éthiopie
-- Biovar mediaevalis : La peste noire apparue en 1334 en Chine
-- Biovar orientalis : La peste orientale apparue en 1894 à Hong Kong

On construit une puce ADN tous les gènes des 3 biovars.
La peste sévit encore de nos jours dans plusieurs pays dont la chine.
On va prélever des souches de chacun des foyers et on les hybride sur une puce



après analyse des résultats on a remarque une histoire phylogénique entre les biovars (c'est une souche qui évolue et de transforme un peu partout dans le monde)



en fin, une conclusion sur les biovars présentent dans chine provient de la 2eme épidémie mondiale de la peste qui est rentré par le nord du pays puis elle a évolue dans le pays (temporellement et spatialement) jusqu'au l'autre frontière où elle a donnée la 3eme épidémie mondial de la peste. (elle à acquit certain gènes nouveaux provenant de leur agent vecteur "les puces et rats").



cette conclusion nous permet de surveiller l'évolution de la peste et prédire a ce que la 4eme épidémie mondiale de la peste est proche ou non et si oui avoir des informations sur la nouvelle souche et se prépare bien a la combattre.



voila bonne lecture


Dernière édition par chevalier le Sam 9 Oct - 0:11, édité 1 fois

chevalier
Membre

Messages : 49
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 34
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: "English scientific articles"

Message par Arsenic.MD le Ven 8 Oct - 22:14

merci pour l'article, en fait j'ai vu un documentaire sur la peste, dont le but était découvrir l'agent responsable de la peste noir, alors ils ont fouillé les tombes médiévales et effectivement ils ont trouvé des séquences d'ADN revenant à Yersinia pestis, mais ce qu'il ne correspondait pas leur découverte, la propagation de la peste était plus foudroyante que les puces des rats peuvent faire. sachant que la peste peut se présentait sur trois forme; la forme bubonique(puce des rats, respiratoire, et une autre dont j'ai la oublié, pouvait vous nous faire une approche sur quel type de yersinia est responsable sur un tel type de la peste?

merci une fois encore

_________________
I wrought my simple plan, I give a hour of joy to a boy who's half a man or a man who's half a boy
avatar
Arsenic.MD
Membre

Messages : 292
Date d'inscription : 26/10/2009
Localisation : somewhere in my city

Revenir en haut Aller en bas

Re: "English scientific articles"

Message par chevalier le Ven 8 Oct - 22:35

voila docteur :

Les gens peuvent attraper la peste de plusieurs façons :
• Par les piqûres de puces contaminées.
• Par le contact direct avec les tissus ou les fluides biologiques d’un animal contaminé.
• Par l’inhalation des micro-gouttelettes respiratoires contagieuses venant de personnes ou d’animaux, en particulier les rats, ayant la peste pneumonique.
• Par l’exposition aux bactéries de la peste en laboratoire.
• Par l’inhalation d’aérosols à l’occasion d’une attaque bioterroriste.

Existe-t-il plusieurs formes de peste ?

• La peste pneumonique se produit quand le bacille de Yercin (Y. pestis)
contamine les poumons. Ce type de peste peut se propager d’une personne à
l’autre à travers l’air. La peste pneumonique peut se transmettre par la
respiration du bacille de Yercin contenu dans les micro-gouttelettes
respiratoires d’une personne ou d’un animal qui en sont atteints. Les microgouttelettes
respiratoires sont propagées par la toux ou l’éternuement. Pour
être contaminé(e) de cette manière, il faut se trouver en contact direct ou
proche (à moins de six pieds , soit 1,8 m) avec la personne ou l’animal
malade.
• La peste bubonique est la forme la plus courante de la peste. Elle se produit
quand une puce contaminée mord une personne ou quand des matières
contaminées par le bacille de Yercin (Y. pestis) entre dans le corps à travers
une coupure sur la peau d’une personne. La peste bubonique ne se transmet
pas d’une personne à l’autre.
• La peste à forme septicémique se produit quand une des bactéries de la peste
se multiplie dans le sang. Elle peut constituer une complication des pestes
pneumonique ou bubonique, ou elle peut se produire d’elle-même. La peste à
forme septicémique ne se transmet pas d’une personne à l’autre.

chevalier
Membre

Messages : 49
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 34
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: "English scientific articles"

Message par light le Sam 9 Oct - 0:28

trés intéressent article
merci mon chevalier
avatar
light
Membre

Messages : 396
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 30
Localisation : blida

Revenir en haut Aller en bas

Re: "English scientific articles"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum